Biohacking et gestion du froid
(Discours d’introduction du stage Méthode Wim Hof 2019)

Vidéo associée : https://www.youtube.com/watch?v=WJuS8qzRZqY

Biohacking & Methode Wim Hof

Qu’est-ce qui amène 25 personnes à se lever de bonne heure pour se baigner dans une eau gelée ? Pour certains d’entre vous, c’est peut-être la question que vous vous posez actuellement, maintenant « qu’on y est ». Voici quelques éléments pour alimenter votre réflexion et qui vous rassureront sur le fait que votre présence ici aujourd’hui mérite le respect.

1. La Santé
Nous sommes venus aujourd’hui en tant que pratiquants d’arts martiaux. A ce sujet, nous savons tous que l’on peut avoir les meilleures connaissances techniques du monde, cela ne servira à rien en situation de combat si nous ne disposons pas d’un corps fonctionnel et d’un mental fort. La journée d’aujourd’hui répond entre autre à ces deux critères. Je souhaite toutefois sortir d’une finalité purement combative, car en ce qui me concerne la confrontation physique n’a jamais été une finalité exclusive en soi. Ma pratique martiale s’appuie sur 3 piliers complémentaires :
La self défense (c’est-à-dire préserver ma santé face à l’agression d’un tiers)
La condition physique (c’est-à-dire être en bonne santé par une activité physique complète et seine)
La confiance en soi (par une meilleure maîtrise de mes émotions et la régulation de mes pensées)

La santé est le seul dénominateur commun à ces 3 volets. En me donnant les moyens de me défendre, je fais en sorte de préserver mon intégrité physique face à un agresseur qui la menace. En pratiquant les exercices de renforcement corporel, d’assouplissement, les exercices respiratoires et le travail interne, je maintiens un corps sain et fonctionnel dans la durée. Et par les exercices de renforcement mental comme le combat, je surmonte une à une mes appréhensions, mes peurs, sans masque ni tricherie possible et je renforce ma détermination, ma connaissance de moi et la confiance en moi.
« Un esprit sain dans un corps sain » aurait dit Juvénal.

2. Être responsable de nos vies – Se prendre en main
Deuxième point que je souhaite évoquer et qui est lié au premier, c’est ce que j’appelle la responsabilisation. Nous sommes dans une société qui fonctionne souvent par délégation de responsabilité :
• Témoin d’une agression ? On ne fait rien, c’est le rôle de la police. Au mieux on l’appelle pour qu’elle arrive une fois que tout est fini.
• Je mange n’importe quoi, je ne fais pas d’activité physique et je me rends malade. Pas grave ! Je vais voir le médecin, c’est la sécu qui rembourse.

Je ne dis pas qu’il faut faire justice soi-même ou qu’il ne faut pas aller chez le médecin. La question n’est pas là. Mon propos, c’est qu’accepter de se prendre des coups à l’entraînement pour une agression qui peut-être n’arrivera jamais, c’est courageux, digne et responsable. Et aujourd’hui, aller se baigner dans une eau à 4°C pour apprendre à rebooster son système neuro-immuno-endocrinien de façon naturelle et autonome, c’est courageux et responsable.

3. Cheminer par le dépassement de soi
Et j’en viens du coup à mon troisième point et dernier point, qui est celui du cheminement personnel par le dépassement de soi. Sur ce volet, j’intègre autant le physique que l’émotionnel. Quand on combat au contact, on développe sa volonté, on apprend à gérer ses peurs, ses douleurs, ses frustrations et à les dépasser. On apprend à mieux se connaître et on progresse. Tout-à-l’heure dans l’eau froide, ce sera la même chose : il n’y aura pas de masque, pas de tricherie possible. Peu de personnes acceptent cela aujourd’hui et ce point mérite également de la considération.

Voilà pour ce que je voulais dire en introduction de cette journée et ce pourquoi, votre présence à tous mérite d’être saluée en ce début de matinée.

Cercle Silat Défense : Self Défense — Penchak Silat

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store